GAJAC, ENSEMBLE


   CONSTRUISONS L'AVENIR

A MEDITER

VIRUS_GRIPPE.jpg

UN PETIT AIR DE DEJA VU ! | Commentaires : 0

 VIRUS_GRIPPE.jpg  Après le confinement général de mars 2020, revoilà le confinement territorial en septembre mettant à mal économiquement des secteurs déjà fort touchés (restauration, bars, culture et événementiel, ..) !

Concernant la COVID (ou coronavirus), plus personne ne se fait d'illusion .... Il faudra vivre avec ce nouveau virus, ... A défaut de l'éradiquer, pourra-t-on s'en prémunir par un vaccin ou le soigner efficacement par un médicament ? Mais en attendant, il faut vivre avec, essayer de l'éviter avec les gestes barrières et si on l'attrape, être soigné le plus efficacement à l'hôpital....

Mais aujourd'hui encore, c'est là que le problème se pose  ! 6 mois après le confinement, l'état sanitaire de l'hôpital public n'en est-il pas toujours au même point ? quelles mesures d'urgence ont été prises par le gouvernement pour renforcer les moyens humains et l'augmentation du nombre de lits permettant à l'hôpital public de faire face aux poussées épidémiques des malades COVID tout en assurant le traitement des autres pathologies ?  N'est-ce pas une des raisons essentielles qui pousse le gouvernement à continuer à naviguer à vue par des mesures de confinement d'un autre âge.

Lire la suite

aldous_huxley_2.jpg

1939 - 2019 | Commentaires : 0

aldous_huxley_2.jpgAllons-nous vers "le meilleur des mondes" ? 80 ans après l'écriture du texte que vous vous proposons ci-après, nous découvrons que nous vivons à crédit sur les ressources que nous donne la terre, planète sur laquelle nous vivons...  et cela, maintenant depuis quelques années : en 2019, nous avons épuisé ces ressources depuis le 31 Juillet ! Et l'on continue comme si de rien n'était .... Est-ce le conditionnement que nous subissons, sans nous en rendre vraiment compte, qui nous empêche de réfléchir autrement et de réagir puisqu'il en est encore temps...

Pour exemple : doit-on accepter de ceux qui nous endorment qu'ils donnent le prix Nobel d'économie en 2018 à William Nordhaus,  économiste américain qui  a "démontré" que l'optimum économique pour le monde entier serait un réchauffement climatique de 4 °C  ! + 4 °C, où est le problème ? un prix Nobel dit que c'est très bien ... et que ce serait donc "anti économique" et donc désastreux , voire absurde, de faire des politiques volontaristes pour  essayer de limiter à 2 °C le réchauffement... Une grande majorité des scientifiques démontre que, dans l'hypothèse où ce seuil de 2 ° C serait dépassé, les effets engendrés seront irréversibles pour notre planète et pour les humains qui le vivront..  Ne devrions-nous pas demander, comme les jeunes générations le font, l'application du principe de précaution ?

Face à toutes ces interrogations, nous avions envie de vous faire partager le texte qu'Aldous HUXLEY,  écrivain, romancier et philosophe britannique, a écrit en 1939. A nous d'en prendre conscience et de reprendre en mains notre destin par l'intelligence, la culture, la créativité dans la solidarité et la bienveillance envers chacun d'entre nous, pour nos enfants et envers notre planète.

Lire la suite